XV. NOUS AGIRONS POUR LE LOGEMENT

Si avoir une tartine à se mettre sous la dent est déjà un vrai défi pour certains, avoir un toit est parfois encore bien plus compliqué ! Le droit au logement implique que chacun puisse choisir de vivre dans la commune de son choix, sans en être chassé par des loyers en hausse constante.

Rixensart n’échappe malheureusement pas à ce phénomène alors que le revenu moyen des familles en Belgique affiche une tendance à la baisse pour une partie de la population.

SolidaRIX pense particulièrement aux jeunes qui prennent leur envol en quittant la maison familiale et aux personnes à revenus modestes qui vivent dans l’inquiétude permanente de ne pas pouvoir ‘joindre les deux bouts’. Il s’agit donc pour le futur de veiller à ce que notre commune continue à offrir une possibilité de logement à tous ses habitants tout en restant multigénérationnelle, multiculturelle, solidaire et sociale.

 Nos actions

  • Nous voulons éviter la saturation immobilière aux centres des villages et à proximité des gares en recherchant une norme acceptable qui empêchera une augmentation débridée du nombre d’habitants et une mobilité totalement ingérable à Rixensart ;
  • nous proposons, sur base de critères objectifs, de déterminer la densité de population à ne pas dépasser selon les quartiers et le type d’habitat à privilégier ;
  • nous analyserons la problématique de la densité collégialement avec les habitants des quartiers, les associations, les élus communaux et les représentants de la Commission consultative de l’aménagement du territoire et de la mobilité (CCATM) ;
  • nous pratiquerons une politique de logement volontariste qui permette aux :
  • jeunes de rester dans la commune une fois l’âge adulte atteint ;
  • plus démunis de rester habiter à Rixensart ;
  • nous voulons favoriser l’accès au logement et le maintien à domicile, grâce notamment à l’habitat groupé et intergénérationnel ;
  • nous veillerons à ce que Rixensart offre un nombre suffisant de logements à loyers modérés pour atteindre le minimum préconisé par la Région wallonne ;
  • nous insisterons auprès de la Régie foncière pour qu’elle contribue au maintien des jeunes ménages à Rixensart en accentuant la politique qu’elle mène en matière de logements à loyers modérés : appartements, maisons unifamiliales et logements pour moins valides ;
  • nous mettrons tout en œuvre pour protéger l’environnement tout en aidant les habitants à limiter les dépenses annexes au logement, en exigeant que les futurs logements soient respectueux des normes liées au développement durable et à la maîtrise de la consommation des énergies ;
  • nous limiterons le nombre de nouvelles constructions et veillerons, en partant du bâti existant, à une diversification de l’habitat par la création d’une dynamique intergénérationnelle et par l’instauration d’une plus grande mixité sociale et familiale ;
  • nous créerons un dispositif d’information relatif aux disponibilités des logements publics sur le territoire communal, en précisant à quel public ces logements sont accessibles et à quelles conditions ;
  • nous veillerons au respect dans le temps des critères d’attribution de logements à loyer modéré afin que les personnes ou familles réellement précarisées en soient les bénéficiaires et que l’espace loué soit en concordance avec la composition de la famille.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :