Programme communal 2018

Notre philosophie

 S’appuyer sur le présent et anticiper le futur !

Construire ensemble un avenir dynamique et adapté à la réalité pour notre commune, voilà ce que nous voulons réaliser avec tous les progressistes de Rixensart prêts à relever le défi tout au long des 6 prochaines années.

Nous soumettons à la perspicacité des Rixensartois un programme réaliste et raisonnable qui sera mis en place par une équipe unie et représentative de la diversité sociale, générationnelle et philosophique à Rixensart.

Notre volonté est de protéger et de valoriser notre cadre de vie exceptionnel tout en permettant à tous et à chacun en particulier de s’y épanouir.

Un projet pour notre commune ce n’est pas seulement un programme, ce sont aussi des principes et également une méthode. Les principes qui nous guident sont ceux de l’intérêt de chacun et de tous à la fois.

Notre méthode sera d’informer, de consulter, d’écouter et de réfléchir ensemble avant de décider et, en finale, d’agir dans le sens de l’intérêt général.

  • Le financement de nos projets

 L’action des mandataires publics consiste en une démarche systématique, rationnelle et objective.

Dans un contexte budgétaire difficile pour les communes, nos futurs mandataires adopteront, en toutes circonstances, la réflexion suivante:

  • faire des constats objectifs et établir un bilan de gestion en concertation avec les habitants des quartiers ;
  • fixer des objectifs prioritaires réalistes et établir un plan d’actions ;
  • négocier des budgets communaux plus sociaux et aussi participatifs ;
  • faire respecter les impératifs budgétaires et les délais de réalisation des projets ;
  • suivre et évaluer les actions entreprises et, le cas échéant, adapter le plan d’actions;
  • informer en toute transparence la population des étapes parcourues et des résultats obtenus.

Garants d’une bonne gestion financière de la commune, nous mènerons à bien les objectifs qui motiveront les Rixensartois. Des priorités seront établies en fonction des résultats financiers de l’exercice comptable précédent.

Aucun groupe politique ne pouvant le promettre à l’heure actuelle, tout sera cependant mis en œuvre pour éviter une augmentation de l’impôt communal. Une concertation avec les habitants de la commune sera envisagée si la situation financière de Rixensart impose un débat ouvert et constructif sur ce point précis.

 

  • Notre approche

 Notre approche sera démocratique grâce au développement d’une citoyenneté active qui permettra à chacun d’exprimer son opinion et de prendre part aux projets ayant un intérêt collectif soit pour l’ensemble de la commune, soit pour l’un ou l’autre de ses quartiers, villages, lieux-dits et hameaux, et cela dans le respect de tous.

Notre approche totalement pluraliste, bien au-delà de nos opinions religieuses et philosophiques diverses, s’élaborera à partir d’une vraie culture citoyenne exprimant les valeurs de vie de toutes les personnes. Nous sommes riches de nos différences.

 Nous revendiquons en priorité une politique sociale et solidaire car une collectivité a le devoir de donner à chacun la possibilité de s’intégrer harmonieusement dans son milieu de vie.

Apporter une aide aux personnes plus fragilisées relève de notre responsabilité à tous.

Toute vision politique, économique et sociétale devrait intégrer les interactions entre l’homme et son environnement.

Nous voulons donc aussi un bien-vivre écologique à Rixensart, respectueux de la nature, de la protection de la santé et attentif aux urgences environnementales.

Voilà notre approche !

 

  • Nos valeurs et nos engagements

La solidarité, l’entraide, le respect, la diversité, la responsabilisation, la non- discrimination et la transparence. Telles sont nos valeurs !

Les candidats SolidaRix aux élections communales 2018 s’engagent à :

  • tout mettre en œuvre pour que Rixensart soit une commune solidaire tournée vers le futur ;
  • s’interdire de privilégier leur intérêt personnel ou de retirer un avantage de leurs fonctions ;
  • garantir et renforcer le service public et la solidarité ;
  • respecter la multiculturalité et l’interculturalité ;
  • faire preuve de probité et défendre l’équité ;
  • veiller à une utilisation responsable et pertinente de l’argent public ;
  • être à l’écoute de tous les Rixensartois ;
  • respecter le droit d’expression des habitants ;
  • soumettre au débat public tout projet significatif pour la collectivité ou ayant un impact financier, environnemental, urbanistique, culturel ou social ;
  • prendre part de manière constructive aux débats engageant l’avenir de la commune et de ses habitants à tous les niveaux de consultation et de décision ;
  • rendre compte de manière transparente du travail effectué, des résultats obtenus et des adaptations éventuelles à apporter aux actions entreprises.

I. NOUS AGIRONS POUR LE MIEUX-VIVRE A RIXENSART

Pour une commune, améliorer la qualité du cadre de vie ne se résume pas uniquement à la propreté des trottoirs, au bon état de la voirie, à de bonnes relations de voisinage ou encore à des bâtiments bien rénovés. Préserver au mieux le cadre de vie des habitants d’une commune, c’est aussi soigner son environnement naturel, urbain, paysager, culturel et social.

Notre travail consiste donc véritablement à permettre à chacun de nos concitoyens ou de nos visiteurs de profiter d’une excellente qualité de vie.

En imaginant notre Rixensart de demain, SolidaRIX veut répondre au mieux aux espérances des citoyens, des usagers en matière d’aménagements urbains et de services, tout en protégeant nos ressources naturelles.

Nos actions

  • Nous axerons notre politique sur le développement durable en trouvant un équilibre entre l’économie, l’écologie et le social ainsi qu’en accordant une attention spécifique à la mobilité ;
  • nous lutterons contre :
  • le gaspillage des ressources ;
  • les nuisances ;
  • les incivilités ;
  • nous organiserons l’entretien régulier du patrimoine communal et de sa voirie ;
  • nous protégerons les milieux naturels de notre commune, sa faune et sa flore ;
  • nous veillerons au bien-vivre sur l’ensemble du territoire communal ;
  • nous améliorerons les équipements collectifs visant le sport, les loisirs, la culture, le tourisme ;
  • nous encouragerons la mixité sociale du logement en nous inspirant d’expériences réussies en matière de cohabitation des personnes âgées, des jeunes, des familles mono parentales, des primo arrivants ou des personnes en situation de handicap ;
  • notre politique de logement sera volontariste en stimulant les initiatives citoyennes liées à la rénovation, l’isolation et l’entretien de l’habitat actuel pour en faire un habitat durable ;
  • nous instaurerons :
  • des rencontres entre citoyens ;
  • des actions de sensibilisation au vivre ensemble ;
  • des programmes de prévention visant la sécurité routière, la courtoisie entre conducteurs, la sécurité des piétons et des deux roues en collaboration avec la police locale dans les écoles ou lors de brocantes, fêtes locales, etc. ;
  • nous mettrons l’accent sur le développement harmonieux et diversifié de nos villages, notamment dans les domaines de l’emploi, de l’artisanat, de la culture, des sports, des loisirs, de l’enseignement.

II. NOUS AGIRONS EN FAVEUR DE LA DÉMOCRATIE LOCALE PARTICIPATIVE

Le temps des décisions communales imposées sans concertation locale est révolu. En tant que citoyens nous souhaitons tous être tenus au courant, avoir notre mot à dire et connaître en toute transparence les résultats des actions entreprises.

 Une réelle relation de confiance entre citoyens et élus nous semble indispensable pour le bon fonctionnement d’une commune. Voilà pourquoi nous revendiquons plus de démocratie participative locale à Rixensart. Il est normal que les citoyens soient consultés lors de décisions importantes impliquant l’avenir de Rixensart ou de ses quartiers.

 SolidaRIX veut œuvrer dans ce sens car l’avenir d’une société se construit ensemble et pas chacun de son côté.

 Nos actions

  • Nous encouragerons les Rixensartois à participer aux débats lors de conseils de quartiers et dans les diverses commissions consultatives de Rixensart ;
  • nous envisagerons, si nécessaire, des consultations locales en adressant des questionnaires, par voie postale ou électronique, pour connaître l’avis des habitants sur certains thèmes locaux ;
  • nous organiserons au minimum une réunion publique annuelle  « bilan de l’année»;
  • nous planifierons des rencontres par quartier. Elles seront de réels moments d’échanges entre les élus et les habitants ;
  • nous créerons des réunions visant des projets locaux :
  • à l’initiative de la commune ou d’associations ;
  • sur la demande de groupements de citoyens concernés par l’une ou l’autre problématique locale ;
  • nous souhaitons que le Rixensart-Information respecte sa véritable vocation d’informations, d’échanges et de réflexions entre les citoyens et les élus ;
  • nous faciliterons l’accès des citoyens  :
  • à la gestion de la commune et aux budgets participatifs ;
  • à l’ensemble des documents et aux informations qui peuvent faciliter leur participation active à la démocratie locale ;
  • nous sensibiliserons la population aux plans d’urgence en cas de risques sanitaires, météorologiques ou autres pouvant survenir sur notre commune en collaboration avec les entreprises et les experts en matière d’incidents ;
  • nous impliquerons toutes les générations dans le dialogue communal en permettant notamment au Conseil consultatif communal des aînés (CCCA) de donner ses avis en toute indépendance et en donnant une tribune aux jeunes, qui constituent le Rixensart de demain ;
  • nous veillerons à ce que les canaux de communication interactifs permettent plus aisément aux habitants d’exprimer leurs désiderata.

 

III. NOUS AGIRONS POUR LA QUALITE DU SERVICE AUX CITOYENS

Offrir des services de haute qualité à ses citoyens est un défi important que le personnel communal relève quotidiennement avec mérite. L’aider à développer toujours plus ses compétences par la formation continue ne peut qu’améliorer les services proposés ainsi que la satisfaction de tous, et donc, les relations entre l’administration et la population.

Il s’agit d’améliorer les conditions et l’environnement de travail des agents communaux pour rendre encore plus efficaces les services aux citoyens.

Grâce à la valorisation du savoir-faire et du savoir-être des agents communaux, SolidaRIX veut tout mettre en œuvre pour que chaque citoyen ait accès facilement à toutes les informations et services adéquats.

Nos actions

  • Nous organiserons dès le début de notre mandat, en concertation et sous la responsabilité du directeur général, une consultation du personnel en contact avec les citoyens, afin de déterminer et de mettre en place toutes les améliorations possibles et tous les outils adéquats pour accroître le taux de satisfaction des citoyens ;
  • nous resterons proches des habitants en veillant à améliorer l’accessibilité géographique des services communaux, les conditions d’accueil et l’accès à l’information ;
  • nous faciliterons les relations des habitants avec la commune en veillant à ce que chaque interlocuteur communal soit en mesure de pouvoir :
  • orienter toute question vers la personne qui pourra répondre avec compétence ;
  • démontrer ses compétences dans chaque domaine qui le concerne ;
  • évoluer dans un cadre de travail adéquat et serein au sein de l’administration ;
  • disposer d’outils de travail adaptés ;
  • s’inscrire dans une dynamique de formation continue et complémentaire ;
  • imaginer et mettre en place toutes les procédures pour être rapide et efficace ;
  • exercer un devoir de réserve à toute épreuve et veiller activement au respect de tous ;
  • s’assurer que chaque citoyen aura reçu les réponses utiles et motivées objectivement, même si celles-ci ne peuvent pas toujours correspondre à ce qu’il souhaite entendre ;
  • offrir un service de qualité irréprochable ;
  • nous optimiserons le service rendu à la population par des antennes ponctuelles et décentralisées à Genval et à Rosières et des possibilités de prises de rendez-vous ;
  • nous intensifierons l’utilisation plus adéquate des technologies multimédias via la diffusion d’un maximum d’informations et de documents sur Internet et l’amélioration du site de la commune afin qu’il soit pour tous une référence efficace, rapide et conviviale ;
  • nous organiserons un accompagnement spécifique des nouveaux habitants de la commune grâce à diverses actions d’accueil, d’aide et d’orientation telles que :
  • désigner une personne de référence au sein de l’administration ;
  • adresser un courrier de bienvenue aux nouveaux habitants ;
  • organiser des réunions d’accueil et de rencontre à la maison communale ;
  • remettre un « Welcome pack » contenant une brochure d’accueil présentant les services communaux, la liste des associations et clubs sportifs, les activités communales, le 1er rouleau de sacs poubelles gratuit, etc.

 

IV. NOUS AGIRONS EN FAVEUR DE LA PETITE ENFANCE

Veiller particulièrement à l’encadrement de la petite enfance c’est permettre aux parents d’ enfants en bas âge de pouvoir s’investir dans leur vie sociale et professionnelle et aussi de s’épanouir en famille.

L’avenir et le bien-être d’un enfant sont déterminés dans les premiers jours, semaines, mois, années qui suivent sa naissance. On estime aujourd’hui que près de 200 millions d’enfants dans le monde n’ont pas accès aux programmes de soin, de développement et d’éducation dès la petite enfance. 

SolidaRIX veut associer la commune de Rixensart, reconnue pour la qualité de sa politique relative à la petite enfance, à des structures européennes voire internationales pour la promotion des droits et du bien-être des enfants en vue de partager les connaissances et les pratiques des experts rixensartois avec d’autres acteurs œuvrant dans le domaine de l’enfance, tel que Eurochild.

 Nos actions

  • Nous veillerons à ce que les familles aient accès en toutes circonstances aux centres de soins, d’éducation et de soutien pour leurs plus jeunes enfants ;
  • nous collaborerons avec les assistant(e)s maternel(le)s agréé(e)s afin de les accompagner dans leur métier et de faciliter la garde des jeunes enfants ;
  • nous renforcerons les activités ludiques dans une ou plusieurs bibliothèque(s) du réseau des bibliothèques communales ainsi que dans les espaces de jeux en plein air dans la commune ;
  • nous veillerons à maintenir les conditions d’accueil de l’enfance, tant au niveau des infrastructures que de la garantie d’un personnel suffisant et formé ;
  • nous accorderons une attention particulière aux familles fragilisées, de plus en plus hétérogènes et multiformes ;
  • nous tiendrons compte des problématiques spécifiques telles que :
  • les familles monoparentales, les familles nombreuses et/ou à naissances multiples ;
  • les familles comptant des personnes fragilisées ou en situation de handicap ;
  • les familles d’accueil et les enfants dépourvus de prise en charge parentale ;
  • nous préserverons la diversité des formules d’accueil, afin de prendre en compte les besoins des familles, de la commune et des employeurs sur le territoire de Rixensart ;
  • nous communiquerons de manière transparente toutes les possibilités d’aide qu’une famille peut trouver dans le cadre des formules d’accueil, de l’accompagnement et de l’éducation de ses enfants ;
  • nous envisagerons la possibilité d’organiser pour les enfants de moins de 6 ans :
  • des haltes – garderies en collaboration avec des puéricultrices diplômées ;
  • un accueil collectif occasionnel ou ponctuel d’urgence et de courte durée pour les familles en difficultés passagères suite à des circonstances exceptionnelles ;
  • nous organiserons chaque année une rencontre entre tous les responsables de la petite enfance et toutes les gardien(ne)s de Rixensart afin d’établir un bilan annuel de leurs activités, d’examiner les pistes d’améliorations à envisager dans le cadre de leur travail et pour mieux rencontrer les besoins des enfants concernés et les attentes de leurs familles.

V. NOUS AGIRONS POUR TOUS LES ENFANTS, PETITS ET GRANDS, ET LES JEUNES

Une commune se doit d’investir dans l’avenir de ses jeunes et donc, de leur permettre de disposer de tous les moyens de se développer sur les plans tant intellectuel, physique que culturel et social.

 Notre jeunesse doit apprendre au fil des années à décrypter les rapports de domination, à prendre conscience de la place qu’elle occupe dans notre société, à se constituer collectivement en force active et à expérimenter sa capacité à agir.

SolidaRIX souhaite inciter efficacement parents, éducateurs, enseignants et autres acteurs de la vie sociale à participer à l’émancipation progressive des jeunes et moins jeunes enfants de notre commune. Ce qui est visé, ce n’est pas seulement le développement et l’épanouissement personnels : c’est aussi l’émancipation individuelle et collective dans notre société en plein développement.

 Nos actions

  • Nous miserons sur la réussite éducative de tous les enfants de notre commune ;
  • nous organiserons la participation des jeunes, selon l’âge, au développement de la commune en collaboration avec les écoles, les clubs sportifs, les associations et les adultes qui en ont la responsabilité ;
  • nous développerons en collaboration avec les écoles, dans le cadre des rythmes scolaires, un projet ambitieux comprenant des activités favorables à l’épanouissement de l’enfant, de l’adolescent et du futur jeune adulte. Ces activités doivent être gratuites afin d’être ouvertes à tous ;
  • nous préserverons l’accueil de loisirs lors des petits et grands congés ;
  • la restauration scolaire et les récréations doivent rester un moment de bien-être privilégié, nous devons adapter les locaux à cette ambition ;
  • nous appuierons le « Conseil communal des enfants » pour qu’il réalise ses projets ;
  • nous soutiendrons les mouvements de jeunesse (scouts, guides, patros, etc.) dans leurs activités d’accompagnement et d’épanouissement des enfants et adolescents ;
  • nous valoriserons les Maisons de Jeunes dans leur rôle d’animation de la vie des jeunes dans la Commune ;
  • nous encouragerons les adolescents à donner un peu de leur temps libre pour l’aide aux personnes ou à la protection de notre environnement ;
  • nous amplifierons :
  • les actions du service D’Clic et de ses antennes ;
  • la qualité des réponses aux demandes précises des jeunes dans différents domaines : études, aides juridiques, droits et devoirs, éducation sexuelle, aide psychologique ou encore recherche d’emploi ;
  • les synergies entre D’Clic, le CPAS, les Maisons de Jeunes et tous les autres organismes œuvrant dans l’ensemble de ces domaines.

 

VI. NOUS AGIRONS POUR LE CONFORT DES AINES, EN FAVEUR D’UN PROJET PAR ET POUR LES AÎNES

 Les personnes les plus en risque de se retrouver seules ou en difficulté sont probablement les plus âgées dont la santé sera parfois plus fragile ou l’entourage plus réduit.  La durée de l’espérance de vie augmentant régulièrement, il nous appartient à tous de faciliter le maintien de la socialisation de nos aînés et de lutter contre leur isolement. Les aînés représentent un tiers de la population de Rixensart. Voilà pourquoi une politique pour mieux vieillir ensemble à Rixensart s’impose. Elle sera créée par et pour les aînés à partir de groupes de discussion, de sondages, de forum citoyens ou de tout autre moyen de consultation qui s’avèrerait nécessaire.

SolidaRIX prône une démarche ascendante qui recueille les propositions des aînés afin de bâtir un plan d’actions communal destiné à offrir aux Rixensartois plus âgés un accompagnement adapté. Il s’agit d’offrir aux aînés de notre commune un milieu de vie accueillant et stimulant qui en conséquence favorise également l’épanouissement et le bien-être des familles en général.

Nos actions

  • Nous encouragerons le bon fonctionnement de la Commission communale consultative des Aînés (CCCA) qui :
  • participera notamment à la création d’un plan d’action communal pour le futur ;
  • sera consultée d’office sur les projets de délibérations du Conseil communal ou du Collège pour les thèmes qui concernent les aînés ;
  • nous envisagerons la mise en place d’un plan d’action sur 6 ans pour mieux rencontrer les attentes actuelles et futures des aînés dans notre commune ;
  • nous proposerons aux aînés de travailler sur 6 axes prioritaires précis sans pour autant exclure d’autres problématiques qui pourraient ressortir des débats :
  • la mobilité, le transport (Proxibus, Taxi social,…) ;
  • les loisirs, les sports et la culture ;
  • le cadre de vie, la vie communautaire et la sécurité ;
  • l’habitat groupé, la colocation, le logement kangourou ou la chambre d’accueil ;
  • la vitalité économique ;
  • l’information et la communication ;
  • nous nous assurerons que les actions et les projets définis favoriseront un vieillissement actif grâce à une participation constante des personnes aînées à l’évolution de leurs semblables tout en veillant à leur sécurité et à leur santé ;
  • nous proposerons et réaliserons la promotion des aides à domicile telles que les aides familiales, les repas à domicile, le service de petits bricolages ou de travaux de jardin ;
  • nous inciterons à la solidarité intergénérationnelle ;
  • nous valoriserons et multiplierons les occasions de rapprochement des générations ;
  • nous favoriserons les échanges et le partage de connaissances ;
  • nous viserons le bien-vieillir en restant très attentifs à la préservation de l’autonomie des aînés ;
  • nous lutterons contre l’isolement des aînés en favorisant les rencontres intergénérationnelles et interculturelles et en soutenant activement toutes les initiatives dans ce domaine.

 

VII.NOUS AGIRONS POUR LES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET/OU FRAGILISEES

Rappelons-nous que nous sommes tous concernés par la fragilité et les accidents de la vie.

 Rixensart doit contribuer à l’enrichissement de la qualité du milieu de vie de tous, notamment en fournissant aux personnes en situation de handicap ou fragilisées un lieu de vie favorisant leur autonomie et leur épanouissement.

SolidaRIX veut tout mettre en œuvre pour une meilleure intégration des personnes concernées en identifiant l’ensemble des mesures à envisager pour leur permettre une vie plus sereine au sein de notre commune.

Nos actions

  • Nous nous engageons à réduire les obstacles à une bonne mobilité dans notre commune ;
  • nous consulterons les personnes en situation de handicap ou fragilisées pour :
  • l’identification et la compréhension des problèmes ;
  • la recherche de solutions adaptées à leurs besoins ;
  • nous voulons une analyse globale de la situation basée sur l’adhésion de tous ;
  • nous demanderons l’engagement de tous les services communaux pour la recherche des solutions les plus adaptées à leurs besoins ;
  • nous défendrons le principe d’accessibilité universelle via un concept d’aménagement d’un environnement sans obstacle : bâtiments, lieux, équipements ou objets ;
  • nous estimons que l’accessibilité aux services communaux, aux édifices publics et à la voie publique est un facteur d’intégration sociale qui doit :
  • répondre à un besoin légitime et fondamental pour le développement et l’autonomie des personnes handicapées ou fragilisées ;
  • viser la réduction des contraintes dans l’offre de service et dans l’accès aux espaces collectifs ;
  • nous serons principalement attentifs à l’équité en matière d’embauche, au transport, à la mobilité, aux stationnements et à la circulation, aux panneaux de stationnement, à l’accès aux loisirs et à la culture ;
  • nous sensibiliserons les promoteurs et les différents intervenants à la création de logements accessibles aux personnes handicapées et ferons connaître les actions spécifiques à appliquer pour l’évacuation et la prise en charge des personnes handicapées en cas d’urgence, et nous veillerons à intégrer le tout dans les plans d’urgence ;
  • nous créerons et cartographierons avec leur accord une liste des personnes nécessitant un secours adapté ;
  • nous envisagerons des approches favorisant la solidarité et l’innovation afin de répondre au mieux aux multiples besoins des personnes handicapées ou fragilisées.

 

VIII. NOUS AGIRONS POUR TOUTE LA FAMILLE

 Une famille, c’est un tout ! Un nourrisson, un jeune enfant, un adolescent, un jeune adulte de 20 ans n’ont bien souvent pas du tout la même réalité que quelqu’un de 30, 40 ou 50 ans. Cette réalité est aussi vraie chez les aînés, qui vont des soixantenaires jusqu’aux centenaires. Le nombre de décennies à couvrir sous le vocable ’famille’ montre combien il est important pour une commune de prendre soin à la fois de ses habitants en particulier et de leur cadre de vie en général.

SolidaRIX souhaite élaborer une vraie politique de la famille qui tienne compte des réalités de notre société et du cadre de vie nécessaire à toutes les générations. Une bonne politique familiale doit donc reposer sur plusieurs piliers, à savoir au minimum le respect, la solidarité et l’écoute. Que ce soit pour combler ses besoins ou pour se divertir, chaque famille doit pouvoir trouver à Rixensart ou à proximité presque tout ce qu’il faut pour l’épanouissement serein et harmonieux de chaque membre qui la compose.

Nos actions

  • Nous souhaitons particulièrement soutenir les familles en mettant l’accent sur une politique familiale efficace ;
  • nous sensibiliserons les Rixensartois sur la nécessité d’un mode de vie sain grâce à la promotion du sport et de saines habitudes alimentaires ;
  • nous lutterons contre les assuétudes telles que l’alcoolisme et les drogues ;
  • nous accentuerons le dialogue entre la Commune et ses citoyens en matière de sécurité et cela, qu’il s’agisse de sécurité en général, de sécurité routière, de respect de l’autre, de lutte contre la violence où qu’elle se passe ;
  • nous élaborerons, en concertation avec la population, une politique de logement qui tienne compte des possibilités réelles d’aménagement dans les quartiers et près des gares, notamment en ce qui concerne la mobilité et les équipements collectifs ;
  • nous envisagerons des conditions claires et rationnelles pour le compartimentage des maisons unifamiliales en fixant en accord avec les citoyens des seuils de nombre d’habitants à ne pas dépasser selon les quartiers ;
  • nous prônerons la promotion de la vie familiale à Rixensart en créant des activités familiales, intergénérationnelles et pluriculturelles où seront aussi accueillis en toute convivialité les nouveaux arrivants dans notre commune ;
  • nous faciliterons l’accès aux loisirs et à la culture en favorisant également les activités familiales et intergénérationnelles ;
  • nous mettrons tout en œuvre pour un développement harmonieux de la communauté rixensartoise grâce à la circulation efficace des informations d’intérêt;
  • nous envisagerons, en partenariat avec le Service D’Clic, le CPAS et le milieu associatif, la création d’une ligne « Écoute/Infos familles » qui sera un service téléphonique d’écoute, d’accompagnement et de soutien à la parentalité à destination des familles et de tous ses membres. L’objectif de ce service sera d’aider les familles à cheminer dans leurs questionnements, de les accompagner dans les difficultés rencontrées et de leur apporter les informations les plus adaptées.

 

IX. NOUS AGIRONS POUR LA MAISON DE REPOS ET DE SOINS AINSI QUE POUR LE CENTRE D’ACCUEIL DE JOUR DU CPAS

Quand il ne leur est plus possible de vivre seuls, nos citoyens doivent pouvoir entrer dans une maison de repos à proximité de leur domicile. Compte tenu du vieillissement croissant de la population, les autorités communales de Rixensart se doivent de déterminer au plus vite, conformément aux prérogatives du gouvernement de la Région wallonne, les besoins futurs en nouvelles places dans la maison de repos et de soins.

SolidaRIX refuse de laisser l’initiative d’un plan d’actions pour la maison de repos et de soins du CPAS au seul secteur privé. Nous voulons mettre en œuvre le principe de la solidarité et éviter que le secteur privé cherche à maximiser les économies d’échelle au-delà du bon sens et à augmenter les profits par des tarifs inabordables pour la plupart de nos pensionnés.

Nos actions

  • Nous voulons une analyse objective qui tienne compte de la réalité générationnelle à Rixensart et qui, en conséquence, devrait déboucher sur la préparation d’un projet de création de nouvelles places à présenter en temps utile à la Région wallonne ;
  • nous souhaitons améliorer le bien-être des résidents de la maison de repos actuelle « Le Val du Héron » en les consultant régulièrement, et en tenant compte de leur état de santé et de leurs attentes ;
  • nous proposerons aux résidents des mesures pour agrémenter leur vie sociale :
  • le renforcement des activités du conseil des résidents ;
  • l’organisation de rencontres périodiques plus informelles avec le personnel ;
  • plus de souplesse dans les horaires et les repas ;
  • la possibilité pour les résidents de se rendre utiles dans certaines tâches ou activités;
  • l’organisation d’activités intergénérationnelles dans et en dehors de la maison de repos ;
  • nous envisagerons l’accroissement de courts séjours pour tester le nouveau cadre de vie ;
  • nous veillerons aussi à assurer l’avenir du Centre d’accueil de jour « L’Olivier » en garantissant la pérennité de sa mission qui est d’aider les aînés à continuer à vivre à la maison tout en rencontrant d’autres personnes ;
  • nous voulons que « L’Olivier » poursuive les missions qui lui ont été confiées, à savoir :
  • proposer des activités adaptées en fonction des besoins et attentes des résidents ;
  • soulager les aidants proches en leur offrant un de peu de temps libre ;
  • éviter ou du moins retarder l’entrée en maison de repos ou de soins ;
  • nous souhaitons que « L’Olivier », agréé pour 10 places actuellement, puisse passer à une capacité de 15 places journalières ;
  • nous envisageons en conséquence le renforcement de l’équipe accompagnante ;
  • nous réaménagerons également les locaux afin de rendre « L’Olivier » encore plus accueillant.

Nous veillerons à ce que les coûts de ces projets soient limités et restent en très grande partie couverts par les subsides et participations personnelles des aînés accueillis.

 

X. NOUS AGIRONS POUR L’ENSEIGNEMENT

Rien n’est plus valorisant qu’un enseignement varié, convivial, respectueux de l’autre et bien entendu de qualité. L’enseignement joue un rôle central dans la transformation de l’éducation et dans l’amélioration de l’approche scolaire.

Le personnel scolaire, en particulier les enseignants et chefs d’établissement, constituent un lien vital pour l’amélioration de l’enseignement. Il est évident que sans leur appui et leur engagement, l’enseignement n’évolue pas alors que notre société est en perpétuelle mutation.

 SolidaRIX estime que pour pouvoir remplir ce rôle en toute sérénité, les enseignants doivent bénéficier de conditions de travail optimales dans le respect de leur santé. Il s’agit là d’un objectif important que nous voulons poursuivre dans le dialogue avec tous les acteurs concernés par l’éducation et l’apprentissage de la culture par nos enfants.

Nos actions

  • Nous souhaitons que l’acquisition par l’élève de savoirs, de savoir-faire et de savoir-être mène vraiment au savoir-vivre ensemble et au savoir-devenir ;
  • nous voulons que l’innovation pédagogique dans notre enseignement communal se poursuive (notamment en faveur des enfants « dys » ou affectés de TDA/H) et y intégrer les volets culturel, interculturel et transculturel ;
  • nous soutiendrons l’apprentissage de plusieurs langues et envisagerons l’opportunité d’implémenter une filière de pédagogie active ou, a minima, de renforcer les pratiques de ce type ;
  • nous veillerons à ce que toutes les démarches d’enseignement et d’apprentissage se fassent en bonne concertation entre les enseignants, les parents et l’autorité communale ;
  • nous insisterons sur le fait que la mobilisation de la famille, de l’école et de la communauté est essentielle à la transmission et à l’appropriation de la culture ;
  • nous accentuerons le dialogue et offrirons aux élèves de Rixensart, en synergie avec les enseignants et les divers acteurs de l’éducation, la possibilité de vivre la démocratie et la citoyenneté via une participation accrue des enfants à la vie de l’école, des conseils de classe où ils seront directement impliqués et invités à mettre en place concrètement les plans d’actions qui auront été validés par leurs pairs ;
  • nous lutterons contre le décrochage scolaire :
  • en renforçant la collaboration entre le centre psycho médico-social, les directions et le corps enseignant ;
  • en développant l’action constructive des écoles de devoirs ;
  • nous accentuerons le dialogue entre les équipes éducatives et les acteurs concernés par l’éducation de tous les jeunes Rixensartois ;
  • nous instaurerons une politique dynamique de communication pour redonner aux parents l’envie de s’investir dans les associations de parents, au conseil de participation et à la Fédération des associations de parents de l’enseignement officiel (FAPEO). ;
  • nous encouragerons au maximum le maintien des enfants en situation de handicap ou de maladie dans la sphère scolaire locale en requérant la collaboration d’accompagnateurs spécialisés.

 

XI. NOUS AGIRONS POUR LES ACTIVITES SPORTIVES

La pratique du sport participe étroitement au bon équilibre physique et psychologique de tout être humain. Tous les Rixensartois y ont droit et notre commune se doit de leur offrir cette opportunité d’épanouissement, qu’il soit individuel, en équipe ou en famille.

 SolidaRIX veut organiser un état des lieux complet avec tous les clubs de la commune pour développer un plan d’actions visant à améliorer, étoffer, créer et harmoniser toutes les activités sportives à Rixensart mais aussi entre communes et également avec les clubs de la zone « Mazerine ».

 Nos actions

  • Nous voulons développer une vision proactive de ce que sera la pratique du sport demain dans notre commune en allant au-delà des tâches de simple maintenance ;
  • nous renforcerons l’action du service administratif des sports chargé :
  • de la gestion quotidienne de l’exercice du sport dans la commune ;
  • de répondre aux attentes des clubs, des associations, des écoles, des particuliers ;
  • nous souhaitons une Commission des sports qui soit un vrai lieu de concertation, d’échanges, de synergies et de promotion du sport en y alliant accueil et mobilité ;
  • nous voulons analyser avec les communes avoisinantes la possibilité :
  • de créer une salle polyvalente ;
  • d’encourager toute initiative offrant plus d’opportunités pour la pratique d’un sport;
  • nous viserons aussi un accroissement de la pratique sportive grâce à des navettes itinérantes aux moments opportuns pour les sportifs valides et moins valides ;
  • nous envisagerons également la possibilité de créer et de financer des « chèques sport » destinés aux plus démunis qui n’ont pas accès au sport pour des motifs économiques ;
  • nous développerons une politique sportive des quartiers notamment dans les lieux plus excentrés tels que Rosières ou Bourgeois ;
  • nous mettrons tout en œuvre pour améliorer les espaces aménagés pour la pratique extérieure de sport comme par exemple le jogging ;
  • nous examinerons objectivement les affectations d’activités les plus adéquates pour le site des Charmettes ;
  • nous accentuerons les synergies entre le complexe sportif, les clubs sportifs et les écoles à Rixensart et alentours.

 

XII. NOUS AGIRONS POUR L’EMPLOI ET L’INSERTION PROFESSIONNELLE

La crise financière mondiale a mis en évidence la nécessité de redoubler d’efforts pour permettre aux jeunes d’acquérir des compétences adéquates et de mieux démarrer sur le marché du travail.

 A côté des jeunes se retrouvent également de nombreux chercheurs d’emplois, de tous âges et de toutes origines sociales, victimes à la fois du contexte économique et des politiques de gestion des entreprises actuelles avec comme conséquence une croissance des incapacités médicales telles que le burn-out ou la dépression.

SolidaRIX veut lutter contre cet état de fait en limitant au maximum le chômage des jeunes et les sous-emplois tout en favorisant l’insertion professionnelle de tous.

Nos actions

  • Nous stimulerons, en dialogue avec la Maison de l’emploi (Forem), les emplois ancrés localement pour permettre à un maximum d’habitants de trouver sur place un emploi correspondant à leurs aspirations ;
  • nous négocierons la redynamisation des services offerts par la Maison de l’emploi, notamment le coaching personnalisé sur le savoir-être ;
  • nous insisterons, dans notre communication envers les demandeurs d’emplois, sur les possibilités d’être coaché personnellement dans son orientation, sa recherche de stage ou d’emploi (rédaction du CV, de la lettre de motivation et aussi préparation à l’entretien d’embauche) ;
  • nous ferons connaître aux personnes en recherche d’emploi les réseaux utiles pour affiner leurs recherches d’emploi ;
  • nous diffuserons, pour les recherches d’emplois spécialisés, des informations relatives aux :
  • offres techniques qualifiantes de l’enseignement de promotion sociale ou d’autres écoles ou opérateurs de formation ;
  • formations dans les filières qualifiantes en langue et dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) ;
  • nous ferons mieux connaître également le concept de société coopérative, les conditions et supports accessibles pour devenir un jeune ou moins jeune entrepreneur ;
  • nous veillerons à ce que tout emploi offert par les pouvoirs publics communaux ainsi que par les entreprises actives sur le territoire communal, respecte les principes d’un travail décent, non discriminatoire, et soit conforme à la législation sociale ;
  • nous encouragerons les  « petits centres d’affaires » pour indépendants et professions libérales ;
  • nous stimulerons le marché local du travail en visant la création d’emplois par des associations ponctuelles d’insertion ou de réinsertion professionnelle ou à travers la mise en place d’ateliers d’apprentissage de métiers ;
  • nous veillerons à ce que l’émergence de nouvelles entreprises sur le territoire communal soit réaliste et en concordance avec le bien-vivre à Rixensart.

 

XIII. NOUS AGIRONS POUR L’ARTISANAT ET LE COMMERCE DE PROXIMITE

Une politique cohérente de maintien de l’emploi, des commerces et de l’artisanat de proximité dans les villages (stationnement, loyers, animation…) ne peut que stimuler l’énergie positive à Rixensart.

Notre commune regorge de commerçants, d’artisans, de grandes, petites et moyennes entreprises, de producteurs locaux dynamiques. Il appartient aux élus de tout mettre en œuvre pour que tous ces créateurs d’emplois soient respectés et encouragés à maintenir leurs activités professionnelles dans des conditions optimales à Rixensart.

SolidaRIX veut œuvrer dans le sens d’une synergie entre toutes les initiatives de type commercial, artisanal ou entrepreneurial par la concertation entre tous les acteurs concernés. Il s’agit de permettre aux habitants de Rixensart et des communes avoisinantes de bénéficier plus localement d’un tissu d’activités conçu harmonieusement et aisément accessible.

 Nos actions

  • Nous voulons maintenir et développer un tissu d’activités et de services de proximité répondant aux besoins des habitants, des personnes qui travaillent à Rixensart ou qui passent régulièrement ou non par notre commune ;
  • nous souhaitons augmenter les retombées économiques sur le territoire en favorisant la consommation sur place, notamment par l’usage d’une monnaie locale citoyenne, comme par exemple le Talent ;
  • nous chercherons des partenariats afin de mettre en place une expertise qui permette aux sociétés commerciales ou de services, aux artisans, aux producteurs locaux, aux indépendants ainsi qu’aux professions libérales de recevoir des conseils avisés en ce qui concerne les aides directes et autres soutiens possibles dans le cadre de leurs activités spécifiques ;
  • nous encouragerons la pérennité du commerce à Rixensart par la possibilité d’être conseillé en cas d’éventuelle cessation d’activités ;
  • nous aurons aussi comme objectif d’inciter à une transmission-reprise du commerce à la place d’une fermeture de commerce ;
  • nous envisagerons la possibilité pour la commune d’offrir en partenariat avec des experts externes un accompagnement orienté vers un soutien pour l’utilisation du support numérique ainsi que des conseils avisés pour les économies d’énergie ;
  • nous négocierons avec les propriétaires de locaux commerciaux :
  • la possibilité de disposer de locaux non occupés pour créer des  « boutiques à l’essai » avec un accompagnement des créateurs/repreneurs ;
  • la maîtrise des loyers des locaux commerciaux ou autres afin de maintenir une activité économique diversifiée sur notre commune ;
  • nous proposerons la création d’une Association des artisans et commerçants de Rixensart ;
  • nous accompagnerons la création d’une fête annuelle des entrepreneurs, artisans et commerçants de Rixensart : portes ouvertes, concours de vitrines, animations diverses ;
  • nous veillerons à ce que les centres des villages bénéficient d’offres de services/produits variés en restant à l’écoute des attentes de la population sur l’ensemble du territoire de la commune.

 

XIV. NOUS AGIRONS POUR LA CULTURE, L’ANIMATION ET LES LOISIRS  

Une société qui se conçoit bien doit aussi consacrer du temps à se cultiver, à penser à ses loisirs et plus largement à se détendre. C’est également le rôle d’une commune de veiller à ce que l’accès à la culture soit offert à tous ses citoyens.

SolidaRIX veut relever le défi de permettre à notre commune de se positionner en tant que commune accueillante et soucieuse du monde culturel et artistique. Le passé de Rixensart en fait une ville d’eau et de villégiature. Pourquoi ne pas aussi revaloriser plus activement ce passé dans le cadre des jumelages conclus par notre commune avec Poperinge (Belgique), Le Touquet-Paris-Plage (France),Winterberg (Allemagne), Birstall (Royaume Uni), Bradu (Roumanie) et Ruhondo ( Rwanda) ?

Nos actions

  • Nous souhaitons permettre à notre commune d’être une terre d’ouverture et d’échanges de culture rixensartoise, wallone, belge, européenne voire internationale grâce à la mise en valeur de toutes nos particularités et des talents créatifs de bon nombre de nos concitoyens ;
  • nous voulons créer diverses manifestations, expositions, conférences, concerts et festivals amenant un public extérieur à visiter notre entité communale ;
  • nous pensons aussi à soutenir activement des  « Collectifs d’artistes » ;
  • nous accompagnerons les projets et les bénévolats favorisant le lien social et les relations intergénérationnelles ;
  • nous préconisons également un soutien financier accru du Centre culturel de Rixensart (CCR) afin de lui permettre d’optimiser :
  • ses capacités d’actions sur toute la commune ;
  • la visibilité des activités culturelles développées à Rixensart ;
  • nous trouvons qu’il est indispensable d’ouvrir ce merveilleux espace à un public plus varié en visant à la fois des programmes de qualité mais aussi l’aide à la création et à des initiatives originales ;
  • nous souhaitons une animation culturelle multigénérationnelle faite de théâtre, d’improvisation, de lieux de débats, d’échanges et de rencontres citoyennes ;
  • nous souhaitons renforcer le réseau des bibliothèques communales en :
  • accentuant les synergies avec les écoles et les associations de Rixensart ;
  • favorisant le développement et l’accès aux espaces « Ludothèques » et « Internet » ;
  • nous créerons des synergies culturelles dans « L’Espace Grimberghe » en y organisant des moments de loisirs et distraction s’adressant à tous et mis en place en collaboration avec les associations de Rixensart, le réseau des bibliothèques, l’Académie de musique, les mouvements de jeunesse, la Commission des aînés, le Cercle historique et les autres acteurs animant la vie locale ;
  • nous organiserons un espace communal public d’exposition afin de permettre aux artistes, locaux ou non, de faire connaître leurs œuvres à nos concitoyens.

 

XV. NOUS AGIRONS POUR LE LOGEMENT

Si avoir une tartine à se mettre sous la dent est déjà un vrai défi pour certains, avoir un toit est parfois encore bien plus compliqué ! Le droit au logement implique que chacun puisse choisir de vivre dans la commune de son choix, sans en être chassé par des loyers en hausse constante.

Rixensart n’échappe malheureusement pas à ce phénomène alors que le revenu moyen des familles en Belgique affiche une tendance à la baisse pour une partie de la population.

SolidaRIX pense particulièrement aux jeunes qui prennent leur envol en quittant la maison familiale et aux personnes à revenus modestes qui vivent dans l’inquiétude permanente de ne pas pouvoir ‘joindre les deux bouts’. Il s’agit donc pour le futur de veiller à ce que notre commune continue à offrir une possibilité de logement à tous ses habitants tout en restant multigénérationnelle, multiculturelle, solidaire et sociale.

 Nos actions

  • Nous voulons éviter la saturation immobilière aux centres des villages et à proximité des gares en recherchant une norme acceptable qui empêchera une augmentation débridée du nombre d’habitants et une mobilité totalement ingérable à Rixensart ;
  • nous proposons, sur base de critères objectifs, de déterminer la densité de population à ne pas dépasser selon les quartiers et le type d’habitat à privilégier ;
  • nous analyserons la problématique de la densité collégialement avec les habitants des quartiers, les associations, les élus communaux et les représentants de la Commission consultative de l’aménagement du territoire et de la mobilité (CCATM) ;
  • nous pratiquerons une politique de logement volontariste qui permette aux :
  • jeunes de rester dans la commune une fois l’âge adulte atteint ;
  • plus démunis de rester habiter à Rixensart ;
  • nous voulons favoriser l’accès au logement et le maintien à domicile, grâce notamment à l’habitat groupé et intergénérationnel ;
  • nous veillerons à ce que Rixensart offre un nombre suffisant de logements à loyers modérés pour atteindre le minimum préconisé par la Région wallonne ;
  • nous insisterons auprès de la Régie foncière pour qu’elle contribue au maintien des jeunes ménages à Rixensart en accentuant la politique qu’elle mène en matière de logements à loyers modérés : appartements, maisons unifamiliales et logements pour moins valides ;
  • nous mettrons tout en œuvre pour protéger l’environnement tout en aidant les habitants à limiter les dépenses annexes au logement, en exigeant que les futurs logements soient respectueux des normes liées au développement durable et à la maîtrise de la consommation des énergies ;
  • nous limiterons le nombre de nouvelles constructions et veillerons, en partant du bâti existant, à une diversification de l’habitat par la création d’une dynamique intergénérationnelle et par l’instauration d’une plus grande mixité sociale et familiale ;
  • nous créerons un dispositif d’information relatif aux disponibilités des logements publics sur le territoire communal, en précisant à quel public ces logements sont accessibles et à quelles conditions ;
  • nous veillerons au respect dans le temps des critères d’attribution de logements à loyer modéré afin que les personnes ou familles réellement précarisées en soient les bénéficiaires et que l’espace loué soit en concordance avec la composition de la famille.

 

XVI. NOUS AGIRONS POUR UN URBANISME ADAPTE A SON ENVIRONNEMENT

Si les responsables politiques veulent préparer un futur harmonieux pour les générations à venir, il est indispensable d’anticiper sur le long terme et donc certainement de réfléchir sur plusieurs décennies quand on parle d’urbanisme, de mobilité et d’environnement.

L’approche environnementale de l’urbanisme d’une cité devient de plus en plus complexe. La toute grande priorité est d’élaborer des projets de quartiers en prenant en compte des paramètres de plus en plus nombreux tels que les espaces verts et ceux dédiés à l’agriculture, le type d’habitat à prévoir, le respect de la mixité sociale, la mise à disposition d’équipements collectifs, l’accès à des espaces de sports et de détente intérieurs et extérieurs, l’existence de voieries adaptées aux modes de transports doux, la proximité de points de vente ou espaces commerciaux accessibles à tous, la possibilité de transports publics adéquats, la sauvegarde de l’environnement local naturel…

 SolidaRIX veut absolument que, dans le futur, les principes d’écologie urbaine soient appliqués pour Rixensart afin de limiter ou de réparer les retombées négatives du passé pour l’environnement et d’améliorer le cadre de vie et la qualité de vie des habitants.

 Nos actions

  • Nous voulons dans le futur sensibiliser les élus et les membres de la CCATM à un urbanisme de quartier qui intègre davantage les spécificités géographiques et environnementales ;
  • nous déterminerons de manière concise en collaboration avec les représentants des quartiers les normes réalistes acceptables pour la division des logements existants ;
  • nous préserverons une urbanisation de type « quartier » et nos priorités seront de :
  • prévoir la localisation des immeubles à appartements à proximité des gares ;
  • préserver les espaces non construits et densifier les zones bâties là où c’est possible;
  • limiter strictement le nombre de niveaux des immeubles à appartements et bureaux ;
  • améliorer nos places et nos parcs pour en (re)faire de vrais lieux de rencontres ;
  • permettre le réaménagement d’anciennes maisons villageoises en habitations pour maximum 2 ménages sous conditions précises ;
  • nous souhaitons préserver l’écosystème tout en donnant la priorité aux intérêts collectifs par rapport aux intérêts privés dans le cadre des dossiers traités en matière d’urbanisme et d’aménagement du territoire ;
  • nous travaillerons avec l’Agence immobilière sociale (AIS) pour la mise en location des logements inoccupés en ne taxant que les propriétaires de maisons vides qui ne veulent pas les vendre ou les mettre en location ;
  • nous renforcerons les moyens à disposition du service communal de l’urbanisme pour:
  • l’aménagement des locaux, les outils d’archivage et la formation du personnel ;
  • servir et guider au mieux les citoyens ou les entrepreneurs dans leurs projets urbanistiques ;
  • nous encouragerons l’économie locale en préconisant la création, à proximité des gares, de petits « Hôtels d’entreprises » pour les entrepreneurs de passage ;
  • nous soutiendrons les commerces dans les quartiers (marché, épicerie…) ;
  • nous favoriserons la mixité sociale lors des futurs projets d’urbanisme ;
  • nous accompagnerons les initiatives locales en créant des budgets participatifs et en intensifiant la dynamique des comités de quartier.

 

XVII. NOUS AGIRONS POUR LA MOBILITE, LE TRANSPORT ET LA CIRCULATION

Si les responsables politiques veulent préparer un futur harmonieux pour les générations à venir, il est indispensable d’anticiper sur du long terme et donc certainement de réfléchir sur plusieurs décennies quand on parle d’urbanisme, de mobilité et d’environnement. Une maîtrise réfléchie de la pression automobile induite par les navetteurs, les résidentiels et le trafic de transit devient vraiment urgente et indispensable à Rixensart.

Une vraie politique urbaine de mobilité s’impose également à Rixensart pour les sentiers, les trottoirs, les passages pour piétons, l’accessibilité aux bâtiments publics, les pistes cyclables, ou encore les transports sanitaires et sociaux.

 SolidaRIX veut développer une politique de mobilité, de transport et de circulation réaliste et durable.

 Nos actions

  • Nous voulons pour Rixensart un plan de mobilité qui démarre par la mobilité dans les quartiers pour ensuite se reporter sur la mobilité à plus grande échelle sur les grands axes qui traversent la commune ;
  • nous préconisons le développement d’une politique intercommunale de la mobilité, notamment autour des lieux essentiels de mobilité que sont les gares de Genval, La Hulpe, Rixensart et Profondsart ;
  • nous rechercherons les meilleures solutions concernant :
  • le trafic routier de transit ou non ;
  • la circulation des gros tonnages dans la commune ;
  • l’utilisation plus intense de camionnettes de livraison pour fluidifier le trafic dans la localité ;
  • la limitation de l’usage du véhicule privé au profit du covoiturage ou de sociétés de location de véhicules ;
  • nous voulons obtenir des transports en commun (TEC) qu’ils :
  • répondent au mieux aux besoins des usagers notamment au départ des quartiers en direction des gares et vice versa ;
  • affichent correctement, à chaque arrêt, l’ensemble des horaires des bus circulant dans la commune ;
  • nous créerons de nouvelles liaisons douces entre les quartiers, dès que cela sera possible, dans le cadre de projets d’aménagement ;
  • nous veillerons à mieux sécuriser et entretenir :
  • l’ensemble de la voirie ;
  • l’accès aux espaces publics et aux bâtiments communaux ;
  • les trottoirs, les pistes cyclables, les chemins et sentiers de notre commune ;
  • nous serons attentifs à informer correctement les citoyens concernés par les travaux entrepris sur l’ensemble du réseau de Rixensart ;
  • nous poursuivrons la lutte stricte contre la vitesse excessive et contre le stationnement sauvage quel qu’il soit ;
  • nous veillerons à faciliter la mobilité des personnes moins valides et de toutes les personnes non motorisées dès qu’elles nous signaleront des anomalies locales ;
  • nous viserons un meilleur aménagement de la voie publique en installant davantage de bancs et de poubelles afin de rendre plus conviviaux les espaces accessibles à tous.

 

XVIII. NOUS AGIRONS POUR LA BIODIVERSITE ET L’ECOSYSTEME A RIXENSART

 Si les responsables politiques veulent préparer un futur harmonieux pour les générations à venir, il est indispensable d’anticiper sur du long terme et donc certainement de réfléchir sur plusieurs décennies quand l’on parle d’urbanisme, de mobilité et d’environnement.

 Rixensart mérite que ses spécificités naturelles soient préservées et mises en valeur grâce à une gestion saine et responsable de ses ressources naturelles (eaux, diversité biologique, espaces verts et agricoles etc.) et des résidus des activités humaines (déchets, pollutions atmosphériques, pollutions du sol, etc.).

 SolidaRIX veut élaborer un « plan d’action environnemental », soumis à l’avis de la population.

Nos actions

  • Pour protéger l’environnement dans notre commune, nous axerons nos priorités sur la gestion :
  • des choix énergétiques, de l’eau, des déchets verts et autres ;
  • des nuisances civiques, sonores ou autres ;
  • des espaces verts, de la biodiversité, des sites protégés, des sols ou des sédiments pollués, des friches et des séquelles industrielles ;
  • nous viserons le développement durable en prévoyant pour tous les lotissements des normes sévères en termes de consommation d’énergie et de respect de l’environnement (nouvelles constructions et rénovations) et nous donnerons une priorité à la diminution des dépenses énergétiques dans les locaux communaux ;
  • nous voulons améliorer l’accessibilité au parc à conteneurs en réduisant les files d’attente, en coordonnant les possibilités de dépôts, en améliorant l’information et la circulation à ses alentours ;
  • nous éviterons tous les aménagements provisoires qui s’éternisent : l’aspect esthétique général de la commune est important pour le bien-être des habitants ;
  • nous accentuerons le développement du balisage du réseau de sentiers pédestres et cyclables (promenades vertes / Ravel) en mettant en place un signalement correct et mieux conçu des circuits afin de permettre des déplacements ou des promenades aisées dans des zones de « qualité biologique » ;
  • nous envisagerons l’organisation de compostières de quartier ;
  • nous maintiendrons les « journées rafraîchissement de la commune » ;
  • nous veillerons à la conservation et à la régénération de nos sites naturels en améliorant les écosystèmes par l’intégration d’une infrastructure verte dans notre politique communale pour préserver et améliorer les services écosystèmes comme :
  • la pollinisation des cultures par les abeilles ;
  • le bon aménagement et l’entretien des cimetières ;
  • la lutte contre les espèces allogènes envahissantes ;
  • nous encouragerons les citoyens à l’utilisation de fertilisants / désherbants naturels non offensifs pour la biodiversité en luttant contre toute pollution ou dégradation du milieu naturel par des substances extérieures ;
  • nous appliquerons le principe de précaution dans toute décision pouvant présenter un danger pour la santé humaine ou animale, pour la qualité des écosystèmes ou la biodiversité aquatique ou terrestre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :